le langage des émotions !


Si nos émotions sont communiquées au sein même de notre corps de différentes facons par le système nerveux et le système hormonal, elles s'expriment aussi vers l'exterieur et vers autrui à plusieurs niveaux : verbal, para-verbal et non-verbal, et celà depuis notre plus petite enfance.

Accompagner un parent dans la gestion des émotions de son enfant, c'est aussi lui apprendre a écouter les mots de son enfant, sa façon de les exprimer, mais aussi ses gestes, attitudes et comportements qui les accompagnent.





• Les maux derrière les mots (langage verbal)

La difficulté pour un enfant lorsqu'il veut réellement exprimer ce qu'il ressent, c'est qu'il ne sait pas toujours quels mots utiliser pour décrire ses émotions. Il ne maîtrise pas encore le vocabulaire émotionnel. Donc l'une des premières missions du parent est d'accompagner son enfant dans l'apprentissage du vocabulaire des émotions : savoir identifier, reconnaître et nommer ses propres émotions et celles qu'il perçoit chez les autres.

• Ce que je dis et comment je le dis (langage para-verbal)

En attendant qu'un enfant maîtrise bien son langage verbal, quoiqu'il arrive, il exprime déjà ses ressentis avec le ton de sa voix, son débit de paroles, ses intonations. Un enfant excité la veille de Noël parle beaucoup plus vite et fort par exemple qu'un enfant émerveillé devant un coucher de soleil. Chaque émotion s'exprime de façon différente, selon son intensité en particulier. Donc une autre mission du parent est d'apprendre à écouter le langage para-verbal de son enfant qui est un bon indicateur de la puissance, la force des emotions qu'il ressent.

• Ce corps qui me trahit (langage non verbal)

Mais ce qui s'exprime le plus chez un enfant, c'est son langage non-verbal. Qu'il le veuille ou non, son inconscient cherche a tout prix a exprimer ses émotions. C'est une question de survie, car sans cette « décharge » émotionnelle régulière, nous ne pourrions survivre a cette vie mouvementée intérieure. Ses émotions s'expriment au travers de ses gestes, ses mimiques, ses postures, ses comportements, sa façon de s'habiller, les couleurs qu'il porte, sa façon de marcher.. mais aussi par des symptômes plus ou moins visibles, plus ou moins « inquiétant », allant des joues qui rougissent et de la transpiration excessive, jusqu'a des réactions types allergiques, de l'eczéma, des boutons, des migraines ou des maux de ventre. Autant d’indicateurs qui dévoilent son ressenti intérieur plus ou moins malgré lui. C'est là l'une des autres missions du parent et pas la plus simple : celle d'apprendre à écouter réellement son enfant, au-delà de ses mots, en l'observant, en faisant attention a son corps, a ses attitudes, ses gestes et ses mimiques entre autre.

Finalement, il s'agit avant tout de porter de l'attention à son enfant, ne pas simplement l'écouter, mais l' « entendre » réellement, ne pas simplement le regarder, mais le « voir », afin d'identifier ce qu'il ressent profondément, ses émotions, mais aussi les besoins que ces émotions expriment.


Centre de Formation ZenPro

www.zenproformation.com

06.12.21.67.25


Posts à l'affiche